Windows Server 2008 - DNS

Page 1 / 3
  • Publié le : 15 janvier 2013 à 17:37
  • Par Lionel Eppe

Le serveur DNS permet de faire correspondre un nom de domaine (et ses sous-domaines) avec l'adresse IP qui lui correspond.
Par exemple, lorsque vous tapez "google.com" dans la barre d'adresse de votre navigateur, celui-ci envoi une requête au serveur DNS (renseigné soit dans les paramètres de votre connexion réseau, soit dans ceux du navigateur si vous les avez modifiés) pour lui demander l'adresse IP correspondant à ce nom de domaine. Si le serveur DNS questionné possède les informations à propos de ce domaine, il répondra en envoyant l'adresse IP correspondante au nom de domaine demandé (173.194.67.100 dans ce cas-ci). Dans le cas contraire, il demandera à un serveur DNS racine (qui doit être configuré sur le serveur DNS) pour obtenir les informations et vous les envoyer.
Un serveur DNS peut aussi faire l'inverse, c'est-à-dire faire correspondre une adresse IP avec un nom de domaine. Cette technique est utilisée, par exemple, par l'utilitaire "NSLOOKUP" que nous utiliserons vers la fin de ce tutoriel.

  1. Configuration de l'IP statique
  2. Installation du rôle "Serveur DNS"
  3. Configuration du serveur DNS (pour supporter Internet)
  4. Configuration du serveur DNS (pour le réseau local)
  5. SOA et NS
  6. Création des enregistrements
  7. Utilitaire nslookup
  8. Configuration des clients

1. Configuration de l'IP statique

Tout d'abord, nous allons définir une adresse IP statique sur notre serveur (si vous ne l'avez pas déjà fait). Pour cela, cliquez sur l'icône réseau --> Centre Réseau et partage.

Cliquez ensuite sur "Gérer les connexions réseau".

Allez dans les propriétés de votre "Connexion au réseau local".

Sélectionnez "Protocol Internet version 4 (TCP/IPv4)" et cliquez sur "Propriétés".

Sélectionnez "Utiliser l'adresse IP suivante" et renseignez les informations nécessaires.
Si vous ne savez pas comment remplir ces cases, lisez notre tutoriel "Définir une adresse IP privée statique".

 

2. Installation du rôle "Serveur DNS"

Ouvrez le gestionnaire de serveur et cliquez sur "Ajouter des rôles".

Note : Si vous avez déjà configuré un Active directory sur votre serveur, ce rôle est déjà installé.

Cochez "Serveur DNS" et cliquez sur "Suivant".

L'assistant vous affiche une description du serveur DNS.

Cliquez sur "Installer".

 

3. Configuration du serveur DNS (pour supporter Internet)

Nous allons d'abord configurer notre serveur DNS pour qu'il puisse répondre à toutes les requêtes, même si celles-ci concernent des domaines qui ne sont pas configurés sur notre serveur DNS. Ceci se fait via les serveurs racines.

Allez dans le menu démarrer --> Outils d'administration --> DNS.

Faites un clic droit sur votre serveur DNS et cliquez sur "Propriétés".

Par défaut, votre serveur DNS écoute sur toutes les adresses IP (et donc toutes les cartes réseau en IPv4 et IPv6). Si vous souhaitez qu'il écoute uniquement sur certaines adresses IP, sélectionnez "Uniquement les adresses IP suivantes".

Comme dit précédemment, pour que notre serveur puisse répondre à toutes les requêtes, nous devons configurer les serveurs racines. Sous Windows Server 2008, ceux-ci sont déjà configurés.

Si notre serveur ne peut pas résoudre certains domaines (ou enregistrements de domaines), nous allons devoir rediriger la requête à un autre serveur DNS. Dans notre tutoriel, nous allons rediriger la requête au serveur DNS public de Google.
Cliquez sur "Modifier".

Il vous suffit ensuite d'ajouter les serveurs DNS désirés en tapant leurs adresses IP.
Les adresses IP des serveurs DNS de Google sont :
- 8.8.8.8
- 8.8.4.4

Une fois que vous avez indiqué une adresse IP, votre serveur va tenter de résoudre le nom de domaine correspondant à l'adresse IP indiquée. Si tout se passe bien, un "v" vert devrait s'afficher devant celle-ci.