Windows Server 2012 / 2012 R2 - RDS - Déployer une infrastructure RDS (via le démarrage rapide)

Page 1 / 1

Lorsque vous souhaitez déployer les services Bureau à distance (RDS) qui succèdent à la solution Terminal Server (TSE) qui existait sous Windows Serve 2003, vous avez 2 possibilités :

  • effectuer un démarrage rapide pour créer une infrastructure RDS "fonctionnelle" en quelques clics, mais ce qui n'est pas recommandé en production
  • effectuer un déploiement standard pour déployer chaque service RDS sur le serveur souhaité et gérer la création de collections manuellement

Pour ceux qui souhaitent utiliser la méthode "déploiement standard" que nous vous recommandons (notamment pour les environnements de production) ou qui souhaitent savoir à quoi correspond exactement la solution RDS, référez-vous à notre précédent tutoriel : Windows Server 2012 / 2012 R2 - RDS - Déployer une infrastructure RDS (bureaux basés sur des sessions)

  1. Configuration utilisée
  2. Déployer la solution RDS grâce au démarrage rapide
  3. Test de l'accès web et des programmes RemoteApp
  4. Publier le bureau au lieu des programmes RemoteApp

1. Configuration utilisée

Pour ce tutoriel, nous utiliserons :

  • un serveur Active Directory
  • un serveur RDS lié à notre Active Directory sur lequel nous déploierons les services Bureau à distance en mode rapide
  • un client Windows 8 lié à notre Active Directory

2. Déployer la solution RDS grâce au démarrage rapide

Pour déployer la solution RDS rapidement, connectez-vous à votre futur serveur RDS avec un compte administrateur du domaine et lancez l'assistant d'ajout de rôles et de fonctionnalités.

Cliquez sur Suivant.

Sélectionnez "Installation des services Bureau à distance".

Choisissez "Démarrage rapide".

Choisissez "Déploiement de bureaux basés sur une session".

Sélectionnez le serveur RDS où vous souhaitez déployer :

  • le service Broker
  • l'accès web des services Bureau à distance
  • le service de rôle "hôte de session"

Cochez la case "Redémarrer automatiquement le serveur de destination si nécessaire", puis cliquez sur "Déployer".

Patientez pendant le déploiement des services Bureau à distance cités précédemment.

Note : comme vous pouvez le voir ci-dessous, l'assistant créera aussi une collection de sessions avec des programmes RemoteApp.

Pendant le redémarrage, Windows Server configurera des fonctionnalités Windows.

Reconnectez-vous avec le même compte que précédemment.

L'assistant réapparait automatiquement et termine le déploiement des services Bureau à distance, ainsi que la publication de programmes RemoteApp par défaut.

Une fois le déploiement terminé, l'assistant vous proposera d'accéder à l'accès web de votre solution RDS.

3. Test de l'accès web et des programmes RemoteApp

Quand vous tenterez d'utiliser l'accès web de votre serveur RDS, vous verrez un message d'erreur s'afficher : Le certificat de sécurité de ce site Web présente un problème.

En effet, par défaut, votre serveur RDS et son accès web sont sécurisés avec des certificats auto-signés.
Ceux-ci ne sont donc pas "valides", car on ne peut pas faire confiance à un certificat auto-signé.

Pour régler ce problème, référez-vous à l'étape "7. Obtenir un certificat valide depuis son autorité de certification" de notre précédent tutoriel : Déployer une infrastructure RDS (bureaux basés sur des sessions)

Une fois votre serveur RDS sécurisé avec un certificat SSL valide, vous aurez accès à l'accès web de votre serveur RDS.

Connectez-vous avec un utilisateur de votre Active Directory.

Comme vous pouvez le voir, vous aurez uniquement accès à des programmes RemoteApp qui sont d'ailleurs ceux intégrés par défaut sous Windows et Windows Server.
En effet, cette collection de programmes RemoteApp a été créée par l'assistant à des fins de tests uniquement.

Lancez un de ces programmes et vous verrez que le programme concerné sera lancé depuis votre serveur RDS.

Votre PC client se connecte à votre serveur RDS.

Et le programme RemoteApp apparait.
Attention : ce programme tourne en réalité sur le serveur et non sur votre PC client. En effet, vous ne voyez qu'une "image" représentant le programme lancé sur le serveur distant.

4. Publier le bureau au lieu des programmes RemoteApp

Comme expliqué précédemment, le "démarrage rapide" proposé par Microsoft permet de déployer les services RDS minimums requis pour utiliser cette solution, mais il consiste aussi à publier automatiquement 3 programmes RemoteApp dans cette collection.
Malheureusement, cela masque aussi la possibilité de publier le bureau en lui même.

Pour publier une collection de bureaux au lieu des programmes RemoteApp, ouvrez le gestionnaire de serveur et allez dans : Services Bureau à distance -> Collections -> QuickSessionCollection.
Ensuite, dans la section "Programmes RemoteApp", cliquez sur : Tâches -> Annuler la publication des programmes RemoteApp.

Cochez la case à gauche de "Programme RemoteApp" pour cocher toutes les cases d'un coup, puis cliquez sur Suivant.

Cliquez sur "Annuler la publication".

Maintenant que les programmes RemoteApp ne sont plus publiés, Windows Server vous indique (trop tard) que la publication de programmes RemoteApp annule la publication du Bureau à distance.

Si vous actualisez la page de l'accès web, vous verrez qu'une icône Bureau à distance a apparue.

Comme vous pouvez le voir, vous pouvez maintenant utiliser une session sur le serveur RDS.

Bien entendu, si vous vous connectez en tant qu'utilisateur standard depuis l'accès web, vous n'aurez pas les droits d'administration sur le serveur.

Lorsque vous avez terminé de travailler sur ce bureau, n'oubliez pas de fermer votre session depuis Windows.

Ainsi que de vous déconnecter de l'accès web pour éviter les accès non autorisés aux bureaux et/ou aux programmes RemoteApp publiés.