Windows Server 2012 / 2012 R2 - RDS - VDI - Créer une infrastructure de bureaux virtuels (bureaux virtuels personnels)

Page 3 / 3

5. Affectation manuelle

5.1. Désactiver l'affectation automatique lors de la création de la collection

Précédemment, lors de la création de la collection de bureaux virtuels, nous avions activé l'affectation automatique des utilisateurs.
Cette fois-ci, nous allons recréer cette collection de bureaux en sélectionnant l'option : Désactiver l'affectation automatique des utilisateurs.

Une fois la collection créée, vous verrez que les bureaux virtuels ne sont pas assignés et que l'affectation automatique des utilisateurs est désactivée.

5.2. Test du bureau virtuel

Connectez-vous à l'accès web de votre serveur RDS.

Tentez de lancer votre bureau virtuel.

Etant donné que notre utilisateur n'est pas affecté à un de nos bureaux virtuels et que l'affectation dynamique est désactivée, une erreur s'affiche : Aucun ordinateur n'est disponible dans le pool.

5.3. Affectation des utilisateurs

Pour autoriser des utilisateurs à utiliser vos bureaux virtuels personnels, vous devez affecter les utilisateurs souhaités à un bureau virtuel de la collection.
Pour cela, faites un clic droit sur un bureau virtuel non utilisé et cliquez sur "Affecter le bureau virtuel".

Cliquez sur Parcourir.

Indiquez le nom d'un utilisateur et cliquez sur OK.

Cliquez sur Affecter.

Maintenant, notre bureau virtuel "Win8-vm-0" est assigné à notre utilisateur "INFORMATIWEB\InformatiUser".

5.4. Connexion au bureau virtuel

Cet utilisateur est donc en mesure de lancer ce bureau virtuel.

Comme prévu, notre utilisateur InformatiUser arrive sur notre bureau virtuel : Win8-vm-0.

5.5. Supprimer une collection de bureaux virtuels personnels

Contrairement à la suppression d'une collection de type "pool de bureaux virtuels" où la suppression entraine aussi la suppression des ressources associées (y compris les ordinateurs virtuels concernés sur votre serveur Hyper-V), ce n'est pas le cas pour les bureaux virtuels personnels.

Pour commencer, supprimez la collection de bureaux virtuels personnels depuis votre serveur RDS.

Comme vous pouvez le voir, la collection disparait bien du serveur RDS.

Néanmoins, les ordinateurs virtuels associés ne seront pas supprimés ni arrêtés sur le serveur Hyper-V concerné par cette collection.

Après vous êtes assuré que les utilisateurs ont bien sauvegardé leurs données en dehors de ces bureaux virtuels, arrêtez-les et supprimez-les depuis le gestionnaire Hyper-V.

Etant donné que la suppression d'un ordinateur virtuel depuis le gestionnaire Hyper-V ne supprime jamais les fichiers associés à celui-ci (disques durs virtuels, par exemple), n'oubliez pas de supprimer ces fichiers manuellement.
Par défaut, si vous avez stocké les bureaux virtuels de manière locale, ces fichiers se trouveront dans un sous-dossier du dossier : C:\ProgramData\Microsoft\Windows\RDVirtualizationHost

En supprimant ces dossiers, vous supprimerez aussi les disques durs virtuels associés qui se trouvent dans un sous-dossier "Virtual Hard Disk".

Sur votre serveur Active Directory, vous devrez supprimer manuellement les comptes d'ordinateur correspondant.

Confirmez la suppression de ces objets.

Ainsi que la suppression des objets qui en dépendent. Pour cela, cochez la case "Utiliser le contrôle de serveur Supprimer la sous-arborescence" et cliquez sur "Oui pour tout".