VMware Workstation 15 - Créer une machine virtuelle et l'installer manuellement ou automatiquement (Easy Install)

Page 1 / 3

VMware Workstation Pro (anciennement VMware Workstation) est une solution de virtualisation professionnelle et payante de VMware qui permet même de virtualiser les applications les plus gourmandes en graphismes.
De plus, certains jeux pourront même y être virtualisés (mais pas tous).

  1. Créer et installer automatiquement une machine virtuelle (Easy Install)
  2. Créer et installer manuellement une machine virtuelle (Custom - advanced)
  3. Fichiers composant une machine virtuelle VMware

1. Créer et installer automatiquement une machine virtuelle (Easy Install)

Bien que VMware Workstation soit destiné surtout à un public professionnel ou qui s'y connait déjà en virtualisation, VMware Workstation vous propose tout de même de pouvoir créer des machines virtuelles en y installant automatiquement l'OS invité sans intervention de votre part.

Notez que ceci nécessite bien évidemment le support d'installation (le CD/DVD ou le fichier iso d'installation) de l'OS souhaité pour que cela reste légal.

Pour utiliser cette technique, lancez l'assistant de création de machines virtuelles en allant dans : File -> New Virtual Machine.

Ensuite, choisissez : Typical (recommended).

Sélectionnez le fichier iso de l'OS que vous souhaitez installer ou insérer le CD/DVD d'installation dans le lecteur CD/DVD de votre PC physique, puis sélectionnez "Installer disc: Lecteur CD/DVD (X:)".

Si VMware reconnait le système d'exploitation invité à installer, ce message s'affichera :

Plain Text

[Nom du système d'exploitation] detected.
This operating system will use Easy Install. (What's this?)

Comme vous pourrez le voir dans la documentation de VMware Workstation, Easy Install vous permettra pour les OS invités Windows de :

  • spécifier directement la clé de produit à utiliser pour l'installation de Windows
  • sélectionner l'édition de Windows à installer (si le DVD contient plusieurs éditions comme c'est le cas depuis Windows Vista)
  • indiquer le nom de l'utilisateur qui sera créé une fois Windows installé
  • indiquer son mot de passe, si vous souhaitez protéger le compte utilisateur avec un mot de passe (facultatif)
  • choisir si vous souhaitez que VMware vous connecte automatiquement à votre session Windows dans l'OS invité (si vous avez défini un mot de passe précédemment).
    Notez que si vous n'avez pas défini de mot de passe pour cet utilisateur, Windows vous connectera automatiquement à la session créée dans l'OS invité.

Pour les OS invités basés sur Linux, vous pourrez indiquer :

  • votre nom complet (nom + prénom) qui sera peut-être utilisé par l'OS invité (en fonction de la distribution Linux installée)
  • un nom d'utilisateur
  • un mot de passe pour l'utilisateur cité précédemment et non pour le compte root

Bref, dans notre cas, nous installerons Windows 8.1 x64 en indiquant le numéro de série pour cet OS.
Et nous créerons automatiquement un compte utilisateur "InformatiWeb" qui sera protégé par mot de passe, mais VMware nous loggera automatiquement avec ces identifiants pour éviter de les taper à chaque fois.

Comme vous pouvez le voir, le fichier iso que nous utilisons contient 2 éditions :

  • l'édition de base : Windows 8.1
  • et l'édition professionnelle : Windows 8.1 Pro

Indiquez où vous souhaitez stocker votre machine virtuelle.

Note : il est possible de modifier l'emplacement par défaut des machines virtuelles en allant dans : Edit -> Preferences -> Workspace.

Par défaut, VMware indique la taille recommandée en fonction de l'OS invité que vous souhaitez installer.

Pour la 2ème option, il s'agit de stocker le contenu du disque dur virtuel en un fichier ou en plusieurs fichiers.

Théoriquement, stocker tout dans un seul fichier vous offre de meilleures performances, mais si vous souhaitez déplacer ce fichier ou transférer votre machine virtuelle avec une clé USB formatée en FAT32, choisir la 2ème option sera préférable.
Même si le stockage en plusieurs fichiers est censé vous faire perdre en performances.

Pour finir, vous pouvez modifier une partie de la configuration matérielle de votre machine virtuelle en cliquant sur Customize Hardware.

Comme nous avons déjà sélectionné le fichier iso au début de l'assistant, celui-ci est déjà assigné au lecteur CD/DVD virtuel de votre VM.
Cliquez sur Close.

Ensuite, cliquez sur Finish.

Patientez pendant la création du disque dur virtuel et le pré-remplissage de celui-ci (dû à l'utilisation de l'Easy Install).

Comme vous pouvez le voir, l'utilisation de l'Easy Install provoque un pré-remplissage du disque dur virtuel par VMware Workstation avant même que la machine virtuelle ne soit démarrée.

Ensuite, démarrez la machine virtuelle.

Comme vous pouvez le voir, l'installation commence sans même vous avoir demandé :

  • la langue d'installation
  • la clé de produit
  • de partitionner le disque dur de la machine virtuelle

L'installation de Windows 8.1 continue sans interaction de votre part.

Une fois Windows 8.1 installé, l'installation de VMware Tools démarrera automatiquement.

Windows redémarre après l'installation de VMware Tools.

Et votre machine virtuelle est installée et prête à l'utilisation.
Vous remarquerez d'ailleurs l'apparition d'une petite icône "vm" qui correspond aux VMware Tools.

Vous pouvez donc dès à présent utiliser toutes les fonctionnalités de VMware, dont les dossiers partagés, le glisser/déposer de fichiers du PC hôte vers la machine virtuelle (et inversement), ...

Comme vous pouvez le voir, VMware Workstation a bien installé l'édition Professionnelle de Windows 8.1.

Mais, l'Easy Install n'est pas parfait.
En effet, nous vivons en Belgique et VMware Workstation à installer Windows 8.1 en Français (France) au lieu de Français (Belgique).
Autrement dit, lorsque nous utiliserons les caractères spéciaux de notre clavier, certains ne seront pas à la bonne place. Par exemple : le @ se trouve à gauche (avec le chiffre 2) en Belgique et à droite (avec le chiffre 0) en France.