Hyper-V 3.0 (WS 2012 R2) - Installer Hyper-V et créer son 1er ordinateur virtuel

Page 1 / 2

Hyper-V est un hyperviseur (ou serveur de virtualisation) créé par Microsoft disponible :

  • gratuitement pour sa version standalone. Par exemple : Microsoft Hyper-V Server 2012 R2
  • sous forme de rôle dans différentes versions de Windows Server (qui eux sont payants)
  • sous forme de fonctionnalité sous Windows ......
  • en plusieurs versions : Hyper-V 1.0, 2.0 et 3.0 (pour la version disponible sous Windows Server 2012 R2)

Attention : pour ceux qui souhaiteraient virtualiser cet hyperviseur, avec VMware Workstation ou VirtualBox par exemple, sachez que cela ne sera probablement pas possible.
En effet, par défaut, Hyper-V ne fonctionnera pas dans une machine virtuelle. Bien que certains aient réussi à le faire fonctionner en utilisant la "nested virtualization".

  1. Configuration requise
  2. Configuration utilisée
  3. Joindre le serveur Hyper-V à un domaine Active Directory
  4. Installation du rôle Hyper-V
  5. Créer une machine virtuelle
  6. Aéro non supporté
  7. Protéger votre machine virtuelle

1. Configuration requise

Comme expliqué précédemment, il est quasiment impossible (sauf si vous avez de la chance) de virtualiser Hyper-V avec un logiciel de virtualisation, tel que : VMware Workstation ou VirtualBox.
Donc, il vous faudra :

2. Configuration utilisée

Pour ce tutoriel, nous avons utilisé :

3. Joindre le serveur Hyper-V à un domaine Active Directory

Bien que cela ne soit pas nécessaire pour le bon fonctionnement d'un serveur Hyper-V, cela le deviendra si vous souhaitez créer un cluster de serveurs Hyper-V.
Dans notre cas, nous avons donc lié notre serveur Windows Server 2012 R2 à notre domaine : informatiweb.lan.

Maintenant, notre serveur est membre de notre domaine Active Directory.

4. Installation du rôle Hyper-V

Pour installer Hyper-V sous Windows Server 2012 R2, installez simplement le rôle Hyper-V.
Pour cela, dans le gestionnaire de serveur, cliquez sur "Ajouter des rôles et des fonctionnalités".

Laissez l'option "Installation basée sur un rôle ou une fonctionnalité" cochée.

Cochez la case : Hyper-V.

Windows Server vous affiche une description du rôle Hyper-V.

Windows Server vous demandera de créer des commutateurs virtuels.
Cochez simplement la case correspondant à la carte réseau physique de votre serveur et cliquez sur Suivant.

Ensuite, les machines virtuelles que vous créerez dans Hyper-V utiliseront cette carte réseau pour accéder au réseau (et à Internet, si applicable).

Si vous souhaitez autoriser le transfert de machine virtuelle d'un serveur Hyper-V à un autre, cochez la case : Autoriser ce serveur à envoyer et recevoir des migrations dynamiques d'ordinateurs virtuels.

Changer les emplacements à utiliser pour stocker les disques durs virtuels de vos machines virtuelles, ainsi que leurs fichiers de configuration si vous le souhaitez.

Par défaut :

  • les disques durs virtuels seront stockés dans le dossier : C:\Users\Public\Documents\Hyper-V\Virtual Hard Disks
  • les fichiers de configurations de vos ordinateurs virtuelles seront stockés dans le dossier : C:\ProgramData\Microsoft\Windows\Hyper-V

Cliquez sur Installer et patientez pendant l'installation du rôle Hyper-V.

Une fois le rôle Hyper-V installé, vous devrez redémarrer votre serveur.

Une fois le serveur redémarré, le rôle Hyper-V apparaitra dans le gestionnaire de serveur.

Dans le "menu démarrer" de Windows Server 2012 R2, vous trouverez 2 raccourcis :

  • Gestionnaire Hyper-V : qui vous permet de gérer votre serveur Hyper-V et de créer de nouveaux ordinateurs virtuels
  • Connexion à un ordinateur virtuel : qui permet d'utiliser une machine virtuelle en mode fenêtre (mode normal)

Voilà à quoi ressemble Hyper-V sous Windows Server 2012 R2.
Pour modifier les paramètres de votre serveur Hyper-V, cliquez sur "Paramètres Hyper-V" dans le menu de droite.

Comme vous pouvez le voir, vous pourrez modifier les paramètres cités précédemment lors de l'installation du rôle Hyper-V :

  • Disque durs virtuels
  • Ordinateurs virtuels
  • Migrations dynamiques